Presse

« La vingtaine de sopranos, altos, ténors et basses avec l’accordéoniste Anthony Millet sous la direction d’Estelle Béréau et Guilhem Terrail ont admirablement interprété Praetorius, Sandström, Bach, Nystedt, Brahms, Poulenc et Piazzola (…). Qu’ils soient placés au choeur de la cathédrale ou dispersé autour de sa nef, les chanteurs ont donné de magnifiques effets sonores (…). »

Le Dauphiné Libéré- 14 août 2018

Voir l’article complet

« Aux Billettes, l’immersion dans la nappe sonore de ces chefs-d’œuvre était totale. Concert dans le top10? top3? top1? de la saison. (…) Et je n’ai rien dit des plus beaux Brahms (folkloriques) de l’opus 62 (Von alten Liebesliedern, Rosmarin, Waldesnacht…), que je chéris depuis mon entrée en mélomanie, que j’entendais pour la première fois en vrai, et avec des timbres magnifiques ! »

Carnets sur sol – juin 2018

« Chœur Calligrammes, Estelle Béréau (Notre-Dame-du-Liban). Quand des post-wagnériens comme d’Indy et Schmitt se passionnent simultanément pour le folklore français… jubilatoire et très riche à la fois (…). Témoignage très précieux, et dans le top 10 des concerts de la saison… »

Carnets sur sol – août 2017

« (…) C’est déjà le matin, une performance-concert organisée par l’Ensemble le Balcon, dirigé par Maxime Pascal, qui s’associait pour l’occasion avec l’Orchestre Impromptu et le chœur de chambre Calligrammes. Bien que planté dans ce présent de janvier à la manière d’un totem, avec ses spectateurs en manteau, bonnet, venus dominicalement avec enfants, on avait rarement vu quelque chose d’aussi intemporel. (…) »

Libération – 16 janvier 2017

Voir l’article complet